La Dysmorphophobie

Trouble de l’image de soi

Quand la laideur, c’est dans la tête : comment agir ?

..

Coach Minceur Dysmorphophobie Anorexie Boulimie

.

.

LA DYSMORPHOPHOBIE : C’EST QUOI ?

La dysmorphophobie se caractérise par des pensées excessives et une obsession d’un défaut imaginaire ou bien, d’un petit défaut physique, dont la perception de la personne est complétement démesurée.

La personne souffrant de ce trouble mental a une mauvaise image d’elle-même ; des pensées destructives, des émotions incontrôlées, des comportements disproportionnés impactent alors sa vie sociale, familiale et professionnelle.

Egalement, ces attitudes induisent un stress et ouvrent sur d’autres troubles, notamment : les troubles du comportement alimentaire ; la personne maigre peut se voir en surpoids ou être en surpoids, et se voir « normale ». Cette vision déformée de soi, en décalage avec la réalité vient naturellement bousculer le rapport à l’alimentation, le rapport à l’assiette ; s’en suivent alors des cas d’anorexieboulimie.

La dysmorphophobie se définit, en fait, comme un Trouble Obsessionnel Compulsif (TOC) dont la cause se trouve dans des émotions cachées.

.

DYSMORPHOPHOBIE ET DYSMORPHIE CORPORELLE

La personne souffrant de dysmorphophobie est préoccupée par un défaut concernant son physique : l’ensemble de son corps ou seulement une partie de son corps (visage, ventre, etc.). Ce trouble ne doit pas être confondu avec la dysmorphie corporelle, qui elle, se caractérise par une anomalie de la forme d’un organe ou d’une partie du corps.

La dysmorphophobie est en fait un trouble correspondant à une peur de la dysmorphie corporelle.

Les personnes concernées par cette phobie sont obsédées par l’image qu’elles pensent renvoyer d’elles ; sur le plan psychologique, on appelle dysmorphisme, cet écart d’appréciation entre la perception et la réalité.

Comment en être arrivé là ? Les réseaux sociaux (entre autres !) mettent en avant des silhouettes parfaitement bien dessinées, des corps parfaitement bien sculptés ; seulement, les filtres de ces images viennent masquer la réalité. Malgré ce masque, les personnes tombent dans cette obsession du physique : elles rentrent alors dans une insatisfaction permanente.

Les jeunes femmes sont les plus touchées par ce trouble : mal dans leur peau, manque de confiance en elles, grande vulnérabilité émotionnelle.

Malgré quelques campagnes de sensibilisation, ce phénomène prend actuellement, de plus en plus de place dans le monde : il est donc nécessaire d’agir 🌟

.

COACHING BIEN-ÊTRE

Obsédé(e) par votre silhouette, obsédé(e) par votre apparence ? Focus sur le moindre petit défaut physique ? Le miroir est votre meilleur allié ou au contraire, votre meilleur ennemi ? Fatigué(e) de toutes ces pensées obsessionnelles tournées sur votre Corps ? Et si, ensemble, nous travaillons sur votre image (#perceptiondesoi) ? 😉

Tout d’abord, intéressons-nous curieusement à votre Corps, à ce qui se passe dedans 🫣 Apprenez progressivement à vous connecter à votre Corps, à vous laisser guider par vos ressentis : bon… ok pour la théorie 😅 et c’est comment dans la pratique ?!

C’est à travers mon accompagnement que je vous donne les clés pour aller, dans un premier temps, explorer votre Corps, et ce, afin de créer l’harmonie entre votre Être intérieur (#confianceensoi #affirmationdesoi) et votre Être extérieur (#imagedesoi #estimedesoi).

Oui, oui, il est ENFIN possible de sortir de cette obsession du physique ! Et pour cela, il est nécessaire de faire de la place à vos émotions 😉 puisqu’elles sont à l’origine de vos comportements déviants (troubles alimentaires, etc.). Ecoutez vos émotions pour changer votre perception : autrement dit, c’est de par votre intérieur que vous rayonnez de l’extérieur, que vous vous construisez une Vie Meilleure ❣️

.

Allez au-delà de votre apparence pour découvrir ce qui se cache en vous, et ainsi, vous réaliser 😜

.