Arrêt du Tabac Prise de poids

Arrêter de fumer sans grossir : oui !

Et si vous découvriez les pépites de votre Cerveau ?

..

Drogues Tabac Surpoids Coach Minceur

.

TABAC : ADDICTION

Tout comme le sucre, l’alcool, et bien d’autres addictions encore, le tabac, cette plante contenant de la nicotine, vient chahuter, bousculer votre santé, la biologie de votre corps, votre état physique, votre état psychologique.

Effet de mode probablement, puis devenu un besoin indispensable à votre « hygiène » de vie, vous vous sentez désormais prisonniers de cette drogue : ce palliatif qui vous permet inconsciemment (ou non) d’anesthésier certaines situations, certains moments désagréables.

Bien que la société mette en place des campagnes publicitaires sur les dangers du tabagisme, sur les dangers de cette intoxication, cela reste compliqué, difficile pour vous de sortir de cette dépendance, de vous libérer de cette dépendance. Au-delà des médias, il y a également l’aspect financier qui entre en jeu puisque depuis quelques années, le prix n’a cessé d’augmenter.

Et pourtant, malgré la connaissance des impacts sur votre santé, malgré ce budget de plus en plus élevé, le tabac continue de vous accompagner dans votre quotidien : l’envie de vous sortir de cette addiction vibre en vous ? Tout comme la nourriture, tout comme « perdre du poids », arrêter de fumer n’est pas une histoire de volonté : bonne nouvelle, hein ?

L’envie suffit pour vous libérer de cette accoutumance !

.

TABAC ET STRESS

Inutile de vous préciser que le tabac vient calmer vos états de stress (conscients ou non). C’est effectivement un anesthésiant : il vient endormir une douleur d’ordre psychologique et aussi, physique ! Il vient à étouffer un mal-être.

Etant donné que l’Être Humain n’aime pas ressentir tout ce qui est déplaisant, désagréable, inconfortable, tout ce qui peut amener à la souffrance, le Cerveau (dont la principale mission est la Survie de l’espèce) va alors mettre en place des stratégies permettant à l’individu de continuer à avancer, et ce, malgré les douleurs (psychologiques ou physiques). Seulement, c’est un leurre : manger une émotion (faim émotionnelle, faim psychologique = fausse faim) ou fumer alors que ce n’est pas un besoin physiologique, n’est pas la solution ! Sur le moment, vous éprouvez du plaisir, mais c’est illusoire et éphémère car la véritable solution se trouve naturellement dans vos émotions, dans la manière dont vous vivez vos états émotionnels.

Comme pour toute addiction, pour s’en libérer, il ne s’agit pas d’arrêter subitement ce comportement, il ne s’agit pas d’enlever la béquille : il s’agit de s’ouvrir à d’autres plaisirs dans votre Vie, il s’agit de venir comprendre vos émotions, leurs messages, et c’est en mettant votre énergie, votre attention sur des choses qui vous portent, sur des choses constructives que vous sortirez nécessairement de cette dépendance : en douceur et durablement !

.

ARRÊT DU TABAC ET PRISE DE POIDS : AGIR

Pourquoi parle-t-on de prise de poids suite à l’arrêt du tabac ?

Lorsque vous vivez (consciemment ou non) dans du stress chronique, le tabac va venir éteindre, temporairement, ces douleurs ; lorsque vous arrêtez de fumer sans traiter la cause de ce comportement, votre Cerveau (se trouvant toujours en insécurité face à cette vie perçue comme stressante), va subtilement vous diriger vers un autre palliatif de manière à vous apaiser : la nourriture par exemple.

C’est pourquoi la seule solution à apporter face à toute addiction est de venir travailler sur la cause.

Le stress venant dérégler incontestablement votre métabolisme (augmentation de l’appétit, diminution de la satiété, digestion impactée, cortisol perturbé, insuline bouleversée…), il vous faut venir agir en profondeur afin d’enrayer définitivement toute accoutumance.

Les Neurosciences et l’Epigénétique révèlent l’extraordinaire puissance du Cerveau, sa construction, son fonctionnement, sa plasticité neuronale, le côté « modulable » des gènes : c’est en travaillant dans votre Subconscient (là où se sont installés, implicitement, de nombreux programmes inconscients) que de nouveaux comportements se créeront dans votre Vie. Il n’est pas question de se priver de quoique ce soit, il n’est pas question de restrictions : il s’agit de comprendre curieusement les mécanismes inconscients présents actuellement en vous, et d’en faire naturellement les modifications nécessaires, et le tout : avec plaisir !

.

close

.

Votre Bien-Être

Abonnez-vous pour recevoir les dernières actualités 😉